Les objectifs / résultats

waste on a diet
 Apprendre à composter ses biodéchets, même en vivant dans un immeuble, fait partie des gestes qui aident à alléger nos ordures ménagères résiduelles (ce qui reste dans la poubelle grise).

 

 

Les objectifs fixés en 2012 ont été atteints

  "Waste on a diet" avait pour ambition d’atteindre trois objectifs à l’horizon 2016 :

1. Réduire de 25 % le poids des ordures ménagères résiduelles, pour passer de
217 kg/an/hab en 2009 à 150 kg.
Objectif presque atteint puisqu'en 2016 le poids de la poubelle grise par habitant est de
154 kilos par an. Poursuivons nos efforts !

2. Augmenter la valorisation matière (recyclage et compostage), pour passer à 55 % de recyclage, soit une hausse de 17 points  (39 % en 2009).
Ce but a été atteint et la valorisation matière est de 55%.

3. Maîtriser les coûts, c’est-à-dire limiter la hausse de la redevance facturée à l’usager et rester sous la barre des 90 € par habitant.
Actuellement, la redevance s'élève à 72€ par an et par habitant.


Les résultats chiffrés (juin 2016)

 

  2009  2014  2016
 Ordures ménagères résiduelles (an/hab)  217 154  154
 Stockage (T)  11 682  9 980  4 200
 Taux de valorisation matière (%)  39 %   48 %  55 %
 Sites de compostage collectif  0    236  304
 Coût moyen facturé à l'habitant (€/an/hab)  66      72   72